UX Design: un métier méconnu

Vous naviguez sur le Play ou l’App store et tombez sur une application qui correspond à vos besoins.
Vous décidez de regarder des aperçus avant de la télécharger et la trouvez visuellement moche, que faites-vous?


Probablement, comme tout le monde, vous regardez pour quelque chose de mieux.


Nous aimons tous naviguer sur une application esthétiquement attrayante et je suis le premier à en faire la critique. Pour le commun des mortels sans connaissance particulière en développement mobile, le travail semble relativement simple #creemonapp. Mais en dehors des développeurs et du graphiste qui ont développé l’interface de l’application, qu’en est-il de l’homme qui a vu l’homme qui a réfléchi aux problèmes de navigation potentiels avant même qu’ils n’existent?

Bienvenue chers lecteurs, dans le domaine du UX design.


Design Thinking

Un bon design est un design fonctionnel, et le travail de l’UX designer est avant tout de veiller à ce que l’utilisateur vive une expérience utilisateur agréable, le tout en naviguant facilement dans l’application. Il se glisse dans la peau de l’utilisateur afin de réduire les frustrations et erreurs qui sont et seront possiblement vécues par celui-ci. D’un ton plus positif, il veille à ce que l’utilisateur puisse agréablement mener à terme ses tâches.

L’UX Design tire son approche du Design Thinking, une méthodologie axée sur la réflexion et la proposition de solutions face à un ou plusieurs problèmes donnés. Pour bien mener à terme son travail, le designer doit tenir compte d’une combinaison de 3 facteurs*:

1- Le facteur humain, ou la relation entre l’homme et la machine.
2- Le design graphique, qui par lui même cherche à créer une émotion auprès de l’utilisateur.
3- La technologie, qui prend les besoins et le contexte dans lequel l’utilisateur se situe au sein du processus de création.

 

Le processus de création

Le processus de création par lequel passe le designer comporte 5 étapes**:

1- L’empathie

2- La définition de l’objectif

3- l’idéation

4- Le prototypage

5- La période de test

L’utilisateur est vital pour l’UX designer, car il lui permet de retirer son chapeau de concepteur afin de voir l’application d’une façon plus personnelle. Il doit observer, s’engager et être à l’écoute de ceux-ci afin de bien comprendre leur expérience et les difficultés rencontrées. Cette analyse lui permet de définir des objectifs quant aux problèmes à résoudre et ainsi tomber en mode idéation. Un brainstorm d’idée se met en branle et les solutions retenues sont par la suite développées avec le designer d’interface (UI) sous forme de prototype afin d’être testées. 

Alors que certains sont capables de bien effectuer ces deux tâches parallèlement, il est bon de savoir que le UX designer peut également chapeauter le travail de la conception d’interface (UI designer). D’autres préféreront également se spécialiser dans l’un ou l’autre des champs d’expertise.

L’expérience utilisateur est un travail crucial qui ne doit pas être pris à la légère. Une application mobile mal réfléchie vous coûtera plus cher, car le travail devra être fait de nouveau afin de corriger les problèmes de navigation. Le coût d’une main-d’oeuvre qualifiée peut sembler élevé sur le moment, mais votre portefeuille vous en sera reconnaissant!

Vous songez actuellement à développer une application mobile pour améliorer vos méthodes de travail ou bien pour offrir un service?
Notre équipe est là pour vous aider!

Parlez-nous de votre projet


Sources d’informations:
https://www.interaction-design.org/literature/article/5-stages-in-the-design-thinking-process
** https://www.communautique.quebec/ux-etape-1-quest-lexperience-utilisateur/